19 juin 2016

Julieta

Un très bon Almodovar : un qui vous emporte sur les chemins de la maternité, de la féminité, du secret et de la famille! Qui plus est, un jour de fête des mères, on en sort remué.
Point de steward bourrés, ni d'hystérie aérienne comme dans Les Amants passagers que j'avais trouvé insupportable et moins d'anticonformisme que d’ordinaire : juste une histoire sombre et gracieuse de femmes. Les actrices sont d'une élégance rare, la mise en scène colorée, les flash-backs pas trop nombreux. Quant à la scène du train: elle est tout simplement époustouflante à la fois par sa mise en scène que par son propos, métaphore du temps qui file, de la fugacité des choses (rarement vu une aussi belle nuit d'amour). 
J'en suis sorte tremblante. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ajouter votre avis, vos impressions, votre humeur :)