7 septembre 2015

Un été

Si on rapporte au nombre de pages, ça fait cher la page...sauf que ce livre est aussi bref que puissant. On y découvre Pierre, le narrateur, son frère Jean et deux femmes : Lone et Jeanne. Il y aussi un voilier et la promiscuité qu'il impose, la chaleur écrasante de l'Italie, l'exiguïté des cabines, la sensualité du sel sur les peaux chauffées par le soleil, les souvenirs du passé. Tout y est intense, fort, comme tendu : les voiles, les vagues, les regards. Quant à la fin : belle et troublante. 
A lire d'urgence! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ajouter votre avis, vos impressions, votre humeur :)