8 juin 2013

Oh boy

Surprise (plutôt positivement) par ce film en noir et blanc qui raconte 24 heures de la vie de Niko, un jeune allemand, trentenaire un peu perdu sans job ni études en cours. Au fil de la journée, on suit notre héros, sourit devant son impossibilité à boire un café (joli fil conducteur) et partage ses rencontres. De l'assistant social odieux, à une ex-obèse de la période lycée, en passant par le voisin dépressif, une mamie qui lui fait tester un fauteuil électrique, son père ...tous sont finalement assez paumés comme Niko. 
Je ne suis pas sûre que ce soit du goût de tout le monde mais j'ai aimé la poésie et le cynisme qui se mêlent dans ce film. 


2 commentaires:

  1. Je vais le voir demain ... j'espère être agréable surpris comme toi...

    RépondreSupprimer
  2. me tarde de lire ta critique!!

    RépondreSupprimer

Ajouter votre avis, vos impressions, votre humeur :)