4 septembre 2013

Grand départ

Mitigée une fois de plus. 
L'idée de départ, bien que pas très originale est intéressante et de fort potentiel émotionnel! Deux frères différents, jamais sur la même longueur d'onde sont confrontés à la démence de leur père.  Le personnage central c'est Romain, le petit frère: Pio Marmaï, hétéro/célibataire, cadre, brillant, bosseur et pourtant mal dans ses pompes; en face de lui, Luc, un aîné emblématique (Jeremy  Elkaïm) plus cynique, d'humeur aléatoire, homo assumé, aux reflexions acides. Lorsqu'on diagnostique a leur père (Eddy Mitchel) une démence à corps de Lévy, celui-ci entre dans un institut spécialisé . Le placement de ce grand mélomane, à la personnalité étouffante est alors l'occasion pour les deux frangins de laisser exploser les non-dits, jalousies et rancœurs; et surtout l'occasion pour Romain de trouver une forme d'apaisement. 
C'est doux-amer, parfois drôle, caustique (cf. le choix d'un cercueil eco-citoyen) parfois incroyablement réaliste mais pas tout a fait abouti. Comme un manque de "prise aux tripes" ...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ajouter votre avis, vos impressions, votre humeur :)