26 avril 2015

Taxi Téhéran

Difficile de décrire l'étrange sensation que procure ce film "interdit". Interdit car son réalisateur est un cinéaste clandestin qui pour nous proposer cette œuvre se "planque" dans un habitable de taxi, ou se mêlent des personnages, mi-réels, mi fictionnels. On ne sait jamais où le film s'arrête pour laisser place au documentaire. Film, documentaire ou voyage au pays du cinéma? Le spectateur est ainsi le passager embarqué de ce taxi, sans cesse troublé par les êtres qui se succèdent dans cet habitable minuscule. L'unique caméra filme l'intérieur, les cris, les sonneries de téléphone, les DVD gravés, les CD pirates, les doutes d'une petite nièce qui pose à cet oncle chéri les questions qui fâchent... pourquoi le pouvoir créé-t-il une réalité que l’on ne peut pas montrer ? 
A voir évidemment !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ajouter votre avis, vos impressions, votre humeur :)