10 janvier 2012

Le quai de Ouistreham

C'est un livre de Florence Aubenas. Ce n'est pas un roman, plutôt une sorte de reportage, d’enquête, de plongée dans le monde du travail précaire, des CDD à répétition, des "heures" de travail accumulées à défaut de vrai contrat ou de travail régulier. La journaliste s'est glissée incognito dans la peau d'une "sans diplôme" en se donnant une règle limitant le terme de l'expérience: l'obtention d'un CDI. Cela durera six mois. Elle rencontre plein de personnes qui accumulent comme elle petits boulots sur petits boulots dans le secteur des sociétés de nettoyage, jonglant entre des tâches peu qualifiées, épuisantes, sous payées, le chômage et les entretiens rituels et souvent inutiles du Pôle Emploi. La description de Pôle Emploi est sans pitié, des journées de formations, aux incohérences du système (pour bosser à Jardiland, c'est "minimum bac+3 et expérience requise"). Ce n'est pas un "beau" livre: pas de rêves, pas d’évasion mais plutôt la description réaliste d'un monde, loin de moi. Ce n'est pas d'un style littéraire, pas le but, pas besoin, mais c'est souvent bien vu....

5 commentaires:

  1. J'ai failli l'emprunter à la bibliothèque il y a quelques jours...

    RépondreSupprimer
  2. Lu il y a quelques temps, avec intérêt,surtout pour la performance à la limite du crédible, mais qui correspond à la nature de F.Aubenas. Courage de plonger dans cet "univers impitoyable", de persévérer et d'oser raconter. Cela fait du bien de faire regarder l'envers des décors.

    RépondreSupprimer
  3. Mico: merci pour ces commentaires!!! bisous

    RépondreSupprimer

Ajouter votre avis, vos impressions, votre humeur :)