24 mars 2015

Someone you love

J'ai pleuré pendant un tiers de ce film danois, intimiste et j'avais une boule au fond de la gorge pendant une grosse moitié. 
Une rencontre improbable entre un grand-père star du rock, égoïste et solitaire et son petit-fils qu'il n' a jamais eu l'occason de connaître. Ce taiseux, tatoué, ex drug-addict et ce gamin un peu abandonné par une mère cocaïnomane vont vivre un choc immense.
L'histoire est classique, un peu mélo, le tout filmé sans fioriture, sans explication de texte, dans le froid, la neige et les grands espaces danois. J'en suis sortie démaquillée, émue mais charmée...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ajouter votre avis, vos impressions, votre humeur :)