25 août 2015

Une famille à louer

Le film plutôt sympathique sur le papier mais qui rame dans sa réalisation. C'est plat, ça manque de piment. Pourtant, on voudrait bien y croire à cette histoire improbable de rentier solitaire qui décide de se faire adopter par une famille monoparentale un peu prolo. Faut dire que la mère de famille : Virginie Efira est attachante. Elle élève tant bien que mal ses gamins dans une cabane, elle a parfois des petits airs d’Erin Brokovitch avec ses collants trop flashy perchée sur ses bottes à talons. Mais la sauce ne prend pas, trop de stéréotypes, de grosses ficelles avec des scènes plutôt ratées. Finalement le spectateur se sent presque un peu gêné devant tant de clichés. Ce qui sauve le film c'est sûrement le charme de Virginie Efira et Poelvoorde toujours sur le fil entre mélancolie et dérision.
"Les émotifs anonymes" du même réalisateur avait plus de charme...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ajouter votre avis, vos impressions, votre humeur :)