4 octobre 2015

Un début prometteur

Vu sans grand espoir si ce n'est celui de me vider la tête...mission accomplie puisque j'ai réussi à dormir 15 min. Ce n'est pas totalement raté (les acteurs jouent plutôt bien) mais on ne cesse de se demander où la réalisatrice (mademoiselle Luchini) veut nous emmener. Le film est l'adaptation d'un roman de son amoureux : Nicolas Rey...Veulent-ils nous parler d'amour? D'un ex-écrivain toxicomane interprété plutôt bien par Manu Payet ? De la fascination d'un ado pour une femme (sublime au demeurant) de 20 ans son aînée? Je l'ignore. 
NB de l'addictovigilante pour Manu Payet et un gros tox qui échangent tous les antipsychotiques et benzodiazépines sur le marché : le Séresta 30 n'existe pas! 

3 commentaires:

  1. Moi aussi j'ignore ce que veut raconter le film .... J'ignore aussi comment on peut trouver des producteurs pour ça... Et même des spectateurs ( heureusement que nous avons une carte ! )

    RépondreSupprimer
  2. Tu devrais postuler comme référente addictovigilante

    RépondreSupprimer
  3. Auprès des réalisateurs
    Carte de visite avec le logo du réseau!:-)

    RépondreSupprimer

Ajouter votre avis, vos impressions, votre humeur :)