3 juin 2012

Indian Palace

Un peu cliché, un peu too much, trop de couleurs, trop de bons sentiments mais malgré tout une impression presque positive. L'histoire de sept retraités britanniques qui partent couler leurs vieux jours en Inde avec un billet aller (sans retour) dans un hôtel tout confort pour troisième age (du moins c'est ce qui sur l'annonce). A l'arrivée, l’hôtel ressemble plus à un immeuble en rénovation, et le personnel se résume à Sonny (le petit de Slumdog Millionnaire qui a pas mal grandi), qui gesticule beaucoup, (pour les besoins du rôle?)
Le tout est un peu longuet mais non sans charme... grâce à des dialogues aiguisés, très comédie british grinçante et des acteurs de qualité. Le reste est cousu de fil blanc et un peu tarte : ces 7 retraités que tout oppose vont mettre en commun leurs expériences et réaliser que la vie, l'amour, le bonheur, peuvent recommencer lorsqu'on laisse son passé derrière soir; y a tous les stéréotypes colorés de l'Inde, les mariages arrangés, les salle de standardistes téléphoniques, les soucis digestifs; sauf qu' a aucun moment on ne voit la misère, même la famille d'intouchables a l'air épanouie et de vivre dans l'opulence...
Au total, pourquoi pas, si envie de couleurs, de bon sentiment et d'acteurs british plutôt talentueux?

2 commentaires:

  1. Merci pour ta critique, je comptais aller le voir au Charles, et j'avais peur de ce que tu decris. Bien sur ca plait beaucoup ici, on aime bien les clichés et les bons sentiments qui font oublier leur absence (absence des bons sentiments) dans la vie sociale, toujours pas de soins corrects pour beaucoup et qui en meurent!

    RépondreSupprimer
  2. Que tu sois en anonyme, c'est pas grave, il suffit que tu signes ton message!! car je t'ai demasqué mama des ameriques! (le Charles m'a aidé!)

    RépondreSupprimer

Ajouter votre avis, vos impressions, votre humeur :)