11 janvier 2015

Chroniques de l'asphalte : 1 et 2/5

Un peu de poésie, dégotée dans la jolie bibliothèque  de ma nouvelle ville.

J'avais devoré le tome 3, qui mêlait humour et amour. Dans les deux premiers, on retouve un certain nombre de personnages du tome 3, habitants d'une tour d'une banlieue. Les chapitres sont découpés comme les étages de leur immeuble, desservis par un ascenseur. Il y a le 3ème gauche, le 4ème étage droite...Des vieux qui crèvent sans ascenseur, des moins vieilles un peu nympho, des ados qui font des conneries, coupent de oreilles, flirtent avec Nathalie, Karine, etc. 
Une fois de plus, on admire la plume de ce jeune auteur, son cynisme tendre, et on referme le livre en le remerciant de nous avoir fait sourire en cette période d'actualité troublée, triste à pleurer. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ajouter votre avis, vos impressions, votre humeur :)