4 juillet 2015

Un moment d'égarement

Chose que j'ignorais en pénétrant dans la salle de cinéma, un moment d'égarement version 2015 est un remake d'un vieux film de Claude Berri avec Jean-Pierre Marielle et Victor Lanoux. Dans la version moderne, c'est le duo Cluzet/Cassel qui reprend le flambeau.
Antoine et Laurent , deux pères de famille partent en vacances avec leurs deux filles Marie et Louna, 17 et 18 ans.  Plage, soleil, petits dej en terasse et pastis tout semble parfait....mais l'équilibre des vacances part en vrille lorsque Laurent (Cassel) succombe un soir sur la plage aux charmes se la fille de son pote.
En voyant la bande annonce, j'attendais un film sur le désir interdit,  la tentation refoulée. En vrai, j'ai vu une comédie d'été,  légère porté par 4 acteurs fort sympathiques. Mais, je m'attendais à plus de complexité, moins de morale...Tout est arrondi, un peu lisse. Les filles sont modernes (branchées à leur iPhone) aguicheuses et sublimes;  le quadra (Cassel) est mal à l'aise face au chantage de la jeune adulescente manipulatrice. Bref, la morale est sauve en permanence:  il n'y a pas de malaise là où il devrait (?) y en avoir...Quant à Cluzet,  il fait du Cluzet, un peu hysterique sur les bord (cf. les petits mouchoirs) mais Cassel est grand, charmeur, sexy et rien que pour ça...

1 commentaire:

Ajouter votre avis, vos impressions, votre humeur :)