5 juillet 2015

Une seconde mère

Si vous avez l'occasion de voir ce film puissant et troublant sur les rapports humains et les inégalités sociales, mélange de tendresse et de férocité : foncez! Depuis des années, Val est domestique d'une famille bourgeoise de Sao Paulo. Elle a élevé le fils Fabinho, avec qui elle entretient des liens immensément forts. La mécanique est huilée dans la grande et belle maison, chacun sa place, il y a les servis et les servants sauf pour la tendresse, que Fabinho trouve dans les câlins de Val et non auprès de sa propre mère. Sauf que la mécanique va être bouleversée par l'arrivée de Jessica, la fille de Val qui s'apprête à intégrer la fac d'architecture. L'arrivée de cette jeune femme, moderne, rebelle va chambouler l'équilibre de la maison, mettant en exergue la réalité des inégalités et des rapports sociaux. Qu'il s'agisse de bain dans la piscine, de glace chocolat/amande "réservée" ou d'un set de tasses à café, tout est juste et fin. Plus étonnant, encore dans ce film : l'alliance parfaite de sensibilité et de noirceur dans ce regard sur la maternité et les rapports humains. Les acteurs sont épatants, le film passionnant!

2 commentaires:

  1. Oui... Je serais bien allée le voir
    Vivement sur canal !

    RépondreSupprimer

Ajouter votre avis, vos impressions, votre humeur :)