2 juillet 2012

Starbuck

Le pitch c'est un boucher-livreur d'origine hongroise, qui, pour arrondir ses fins de mois , 20 ans plus tot a allégrement déversé sa semence dans des petites coupelles en plastique consentantes...Sauf que plus de 500 enfants sont nés et décident de lancer un procès pour exiger de leur père biologique une levée d'anonymat. Le voici qui part a la recherche de c(s)es bébés éprouvettes...A leur contact, incognito, il se (re)découvre "utile", lui le looser de la famille. Assez drôle (me suis vraiment marrée) souvent émouvant (j'ai vraiment pleuré) peu vraisemblable et d'une grande innocence, c'est a la fois une vraie comédie avec des répliques choisies, un panel d'expressions québécoise, mais aussi une bien jolie histoire de paternité, plein de de seconds rôles tendres particulièrement réussis. Merci le cinéma canadien pour ce feelgood movie pas cucul!

2 commentaires:

  1. À un moment ça m'a trop fait penser au livre "bifteck", tu sais quand il se retrouve dans un barbeuk géant avec tous ses enfant et qu'ils les nourrit avec saucisses et autres morceaux...
    J'ai adoré ce film , "très cute"...!

    RépondreSupprimer
  2. mais qui est-ce? Dr Quinn? Je n'avais pas pensé a Bifteck mais le parallèle est bien vu! sauf que dans Bifteck, y a pas de steack de tofu, qui qd tu le cuits, ne fait...rien! lol

    RépondreSupprimer

Ajouter votre avis, vos impressions, votre humeur :)