20 février 2013

Des morceaux de moi

Un film assez inégal mais émouvant sur une ado, Erell, perdue entre un père absent et une mère handicapée. Ils vivent dans une sorte de village sans nom, sans âme, ou l'ennui règne. Pour l'ado, les journées s'enchaînent entre son père un peu barré et absent, sa mère malade et ingrate et ses potes qu'elle retrouve à la baraque à fritte.  
Derrière la vitre de la cuisine de cette maison de banlieue, tout le monde guette le retour de la grande sœur, partie quatre ans plus tôt, pour échapper à ça. Un soir, revoilà la fameuse aînée qui va perturber un peu le quotidien de cette adolescente et de sa famille. Il y a de jolis moments, tendres, d'autres plus durs avec notamment des scènes d'affrontements familiaux. On ressent ce sentiment d'incompréhension, de solitude, ce vrac émotionnel (déjà bien apparent dans le titre) que représente l'adolescence. C'est filmé à la façon "film à la maison" et les acteurs, ont le sent, croient en ce petit film. La bande son est signée par Kiddo et rien que pour ça, je ne regrette pas d'avoir payé ma place!!! (il ne passait pas à l'UCG)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ajouter votre avis, vos impressions, votre humeur :)