22 février 2015

Mon dernier cheveu noir, de Jean-Louis Fournier

"Mon dernier cheveu noir" est un recueil d’anecdotes, de pensées, de jeux de mots, de réflexions sur la vieillesse et le temps qui passe. Il m'a été conseillé : "c'est désopilant", m'avait on dit. Pas vraiment en réalité : le propos est tantôt acerbe, mélancolique, grinçant, attendrissant, drôle parfois. On y sent le temps qui passe, les cheveux qui s'éclaircissent et les articulations qui grincent. Avec un ton cynique, JLF décrit la difficulté à se sentir moins vaillant, le trouble ressenti en devenant grand-père, et autres situations qui vous rappellent que l'heure tourne. 
JLF n'est pas un comique (on ne se bidonne pas) mais il manie avec talent l'autodérision. On le referme au bout d'une heure, en pensant à ceux qu'on aime tant, dont les articulations sont un peu moins vaillantes, qui râlent, souffrent aussi, et à qui on aimerait dire: "restez très longtemps même avec vos cheveux blancs!"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ajouter votre avis, vos impressions, votre humeur :)