20 août 2014

Le liseur du 6h27

Emportée par mon engouement pour les livres numériques, j'ai "récupéré" (on ne s'attardera pas trop sur le comment) ce livre que je voulais lire depuis plusieurs semaines.  Je l’ai lu en deux soirs,  happée par cette histoire dont l’idée de départ est particulièrement originale.
Guylain Vignolles (merci papa et maman pour la contrepèterie) travaille pour une société de destruction de livres (quoi, ca existe !?). Tous les jours, il actionne le levier de la Chose une terrible machine dont l’auteur nous fait une description façon Bête Humaine de Zola. Tous les jours Guylain sauve au péril de sa vie quelques feuilles de livres dans la gueule de la Chose, feuillets qu’il lit chaque matin aux passagers de son wagon de RER.
Ça démarre très fort et la première moitié du livre est un régal de finesse à la fois dans la description  du quotidien à l'usine, des lames acérées de la Chose et des acolytes de notre Guylain : Rouget de Lisle son poisson rouge, Yvon (dans sa guérite, leveur de barrière, qui parle en alexandrin) et Guiseppe en fauteuil après un malheureux accident dans la Chose. Puis le livre prend une tournure "feel good book", beaucoup plus tendre, sucrée (trop?) et humaniste, un peu « vue et revue ». J'ai néanmoins noté de bien jolis passages (la dame-pipi qui compte les faïences) que j'ai pu "surligner" grâce à ma liseuse. 
Reste, que dans le genre  j’ai largement préféré « bon rétablissement » de Marie-Sabine Roger beaucoup plus cynique, plus drôle.                                                                                            
PS: en 2064,  y-aura-t-il des broyeuses de liseuses électroniques? 

3 commentaires:

  1. Très bien vu et entièrement d'accord avec toi ! "Bon rétablissement "un régal ! Au fait tu as vu qu'ilsl'ont adapté au cinéma .... La bande annonce ne me dit rien qui vaille ! Je n'ai reconnu le livre que lorsque le titre est apparu à la fin... Et je n'imaginais pas du tout Lanvin comme héros !

    RépondreSupprimer
  2. oui, j'ai vu que l'adaptation cine arrivait!!
    beurk, je crois que je n'irai pas, pas envie de mettre des visages sur ces personnages, ni de supporter leurs musiques larmoyantes.
    Avec la tête en friche: le résultat était bien décevant....
    ps: as tu lu "vivement l'avenir" tjs de MS Roger ??

    RépondreSupprimer
  3. Non je n'ai pas lu vivement l'avenir , ni encore le tout dernier sorti cette semaine.... J'ai peur que Becker ait déteint sur elle en vue d'une horrible adaptation au cinéma ...

    RépondreSupprimer

Ajouter votre avis, vos impressions, votre humeur :)