9 janvier 2012

Un jour mon père viendra



GROS BOFBOF....
Et pourtant j'aime bien Jugnot, j'aime bien Berléand et j'aime bien Olivia Ruiz (sur scène, quand elle chante) et pourtant ça n'a pas pris. C'est un peu bébête, pas vraiment rigolo, le scenario est maigrelet , Olivia Ruiz et son futur tennisman de mari sont totalement non crédibles. (Olivia, continue d’être une femme chocolat, on t'aime comme ça!!!)
Je ne dirais pas que j'ai passé un mauvais moment (y a mille fois pire) juste que j'l'ai vu et oublié dans la minute qui a suivi. (Ceci dit pour un dimanche pluvieux, avec la carte UGC c'est acceptable...)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ajouter votre avis, vos impressions, votre humeur :)