30 janvier 2012

The descendants...

Une histoire simple à la limite de la banalité: Hawaii (ok, c'est déjà moins banal!), un homme (George Clooney) se retrouve seul avec ses deux filles, Scottie et Alex, 10 et 17 ans (belle et bien rebelle--c'est mieux que moche et remoche!), après l'hospitalisation de sa femme. Quand il apprend que celle-ci le trompait, George court chez ses voisins (rien que pour voir George courir bizarrement en chaussures bateau, allez-y!) et cherche à retrouver l'amant et lui régler son cas! Puis, le voila qui décolle vers une petite ile de l’archipel avec ses deux filles (et un ado insupportable, petit copain de son ainée) à sa recherche. Au cours de ce périple, au fil de rencontres, des surprises, des désillusions, il va réaliser que ses filles sont sa raison de vivre et qu'il se doit être là pour elles. Les acteurs sont magistraux et le regard sur la paternité sonne très juste. La mise en scène est belle, les paysages et la lumière sublimes.
Double Oscar pour George: le premier pour ses talents de comédien et le deuxième pour ses chemises Hawaiiennes!
The descendants appartient à cette catégorie de films dont on se dit en cours de projection que ce DVD-là, c'est sur, on l’achètera!
Un très beau moment de cinéma.

1 commentaire:

  1. http://www.franceinter.fr/emission-le-masque-et-la-plume-cinema-13 meme le masque a noté la scene de course en chaussures bateau!

    RépondreSupprimer

Ajouter votre avis, vos impressions, votre humeur :)