7 juillet 2013

Nos étoiles ont filé

 De Anne-marie Revol
Mille fois, j'ai vu ce livre dans ma librairie, j'ai lu des critiques toutes positives et pourtant je ne voulais pas le lire...J'avais peur, peur de lire la misère, de trouver ça pathos, voyeur, sordide. Et pourtant je l'ai lu d'une traite la boule au ventre, à deux doigts de pleurer plusieurs fois. 
Ça raconte l'histoire vraie d'un deuil, d'une reconstruction d'une mère et son mari, après le décès de ses deux fillettes de 14 et 26 mois dans un incendie. Ça raconte l'innommable, l'indescriptible, l'intolérable. 
C'est juste éblouissant de sincérité sans jamais tombé dans le mélo.  L'auteur parle à ses filles, leur écrit une lettre quotidienne avec des mots simples... Quelle émotion!


2 commentaires:

  1. Je sens que je vais l'ajouter à ma pile à lire pour mes vacances ! L'émotion sera plus belle au soleil.

    RépondreSupprimer
  2. en plus, derrière les lunettes de soleil on peut pleurer incognito!!

    RépondreSupprimer

Ajouter votre avis, vos impressions, votre humeur :)