6 mars 2012

il y a deja deux ans....

Rappelez vous, il y a deux ans, le phénomène Barbara Constantine avait encore frappé...pour la troisième fois! Après "Allumer le chat"et "A Mélie, sans mélo", j'avais passé une aprem et un petit bout de matinée avec Tom, Joss et Madeleine...
L'histoire était comme toujours, simple, poétique, m'avait émue, m'avait fait rire....comme d'hab avec cet auteur!!! (comptez pas sur moi pour "cette auteure"!)
"Tom a onze ans. Il vit dans un vieux mobil-home edéglingué avec Joss, sa mère (plutôt jeune : elle l'a eu à treize ans et demi). Comme Joss aime beaucoup sortir tard le soir, tomber amoureuse et partir en week-end avec ses copains, Tom se retrouve souvent tout seul. Et il doit se débrouiller. Pour manger, il va dans les potagers de ses voisins, pique leurs carottes, leurs pommes de terre... Mais comme il a très peur de se faire prendre et d'être envoyé à la Ddass (c'est Joss qui lui a dit que ça pouvait arriver et qu'elle ne pourrait rien faire pour le récupérer), il fait très attention, efface soigneusement les traces de son passage, replante derrière lui, brouille les pistes. Un soir, en cherchant un nouveau jardin où faire ses courses, il tombe sur Madeleine (quatre-vingt-treize ans), couchée par terre au milieu de ses choux, en train de pleurer, toute seule, sans pouvoir se relever. Elle serait certainement morte, la pauvre vieille, si le petit Tom (petit homme) n'était pas passé par là..."

Ruez-vous, c'est juste divin...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ajouter votre avis, vos impressions, votre humeur :)