4 avril 2013

Corps et ame


"La musique était là, depuis toujours, elle serait toujours là ! Elle était tellement plus vaste que la vie, tellement plus forte, tellement irrésistible, elle révélait si puissamment l’existence d’une sorte de paradis sur terre, qu’elle balaya tout, devant elle"
Voila quelques lignes de ce magnifique roman sur la musique, New-York d'après-guerre, le jazz, mais aussi et surtout un roman de rencontres.
L'histoire, celle de Claude Rawlings, un petit garçon qui observe les voitures, les passants, la rue du soupirail de son appartement en sous sol de New-York et qui se découvre un don pour la musique. Comme par magie, même si on ne connaît rien à la musique (c'est mon cas), tout dans ce livre nous emporte dans le vie de Claude. Des ses premières notes sur le petit piano du fond de sa cave aux grands concerts autour du monde, Franck Conroy par une écriture sensible, subtile, musicale, nous fait vivre les rencontres inoubliables de Claude (Al, Weisfeld, le marchand d'instruments,  Catherine, et tant d'autres), ses amours, des désillusions, ses pas vers  la gloire...
700 pages, certes, mais vrai trésor, incontestablement!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ajouter votre avis, vos impressions, votre humeur :)