10 avril 2013

Effets secondaires

Après une hésitation à aller le voir la semaine dernière, j'étais finalement restée devant ma télé devant une enquête d'Envoyé Spécial sur les drogues de synthèse. J'avais donc choisi mon camp: addictovigilance 1 ; pharmacovigilance 0. Trêve de plaisanterie pour les initiées, j'y suis allée quelques jour plus tard et été vraiment happée par ce thriller efficace, assez noir, qui nous maintient dans une permanente incertitude.
L'histoire, c'est celle d'un psychiatre qui prescrit un médicament (Abixa) à une jeune femme en pleine dépression. Celle-ci, après quelques prises de pilules du bonheurs, se retrouve accusée d'avoir assassiné son mari, le psy est poursuivi. Effets secondaires ?
On a l'impression d'être dans le tambour d'une machine à laver: Soderbergh nous emmène dans un sens pour mieux nous retourner quelques minutes après. Ça fourmille de dénonciations, plus ou moins en filigrane, très justement analysées: les dérives de la médecine,  la puissance (machiavélique) des laboratoires pharmaceutiques, les dérives d'une société américaine sans système de santé juste, le rôle pervers de la publicité...Quant aux acteurs : ils sont excellents, notamment Rooney Mara tantôt séduisante et fragile tantôt angoissante et manipulatrice!
PS: s'il fallait faire la fine bouche, je dirais juste à Jude Law qu'une recherche bibliographique, ne se fait pas sur le site internet du laboratoire qui commercialise le médicament!! Jude, si tu veux une initiation "recherche sur pubmed", j'ai un peu de temps!

2 commentaires:

  1. Bonsoir, après l'ennuyeux Contagion, Effets secondaires a fait remonter Soderbergh dans mon estime. Effets secondaires est un excellent polar tout simplement. Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  2. C'est vrai que c'est super bien fichu! je suis même retournée le voir et la deuxième fois, c’était tjs aussi bien...

    RépondreSupprimer

Ajouter votre avis, vos impressions, votre humeur :)