11 janvier 2016

La fille du patron

Il y a d'abord Vital, la quarantaine, marié, pas très heureux en ménage, chef d'atelier, athlétique et travailleur. Autour de lui, les salariés de l'usine textile en proie à quelques difficultés financières. Ces gars-la partagent une passion : le rugby (3eme mi-temps comprise). Un jour, débarque Alix, 25 ans (la très jolie Christa Theret) dont le sujet de mémoire porte sur l'ergonomie dans l’entreprise ....son cobaye est trouvé: Vital. Une étincelle naît... sauf qu'Alix est la fille du patron, que Vital est marié, père de famille et que la morale réprime ce genre d'attirance.
D'un sujet plutôt simpliste, Thomas Loustau sort un bien joli film. Du rugby, de la sueur, une entreprise textile qui coule, une très jolie histoire d'amour adultérine et deux acteurs justes : j'adhère ! Pendant 1h38, Je me suis laissée porter bien  volontiers par cette attirance réciproque, qui se fout des barrières morales, de la différence d'âge, de milieu. On se dit que oui, à la place d'Alix, on aurait sans doute craqué aussi.  Chapeau aussi à Monsieur Loustau qui a su porter un  regard subtil sur le milieu de l'usine, la solidarité des gars, leurs difficultés quotidienne et la pression permanente. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ajouter votre avis, vos impressions, votre humeur :)