3 janvier 2016

L'homme idéal existe il est québécois

Offert par une amie chère, je l'ai attaqué le samedi soir. A 22h, une bonne moitié était pliée et je résistais pour en garder un peu pour le dimanche qui s’annonçait pluvieux.
Ne nous voilons pas la face, la portée littéraire est minime, le propos léger et le livre rapidement oublié, mais le plaisir présent. Le livre est plutôt bien écrit pour de la chick'lit'. Faut dire que l'auteur a un joli bagage : khâgne, un mémoire ultra compliqué, un magistère de philosophie contemporaine à l'ENS ! Rien que ça! 
Armée de plus de trois expressions, Diane Ducret, nous raconte donc le débarquement de son héroïne (elle?) au Canada, chez un bellâtre aux airs de Caribou, rencontré à Paris, par -20°, dans un pays dont elle ignore les traditions et dont elle ne comprend pas toujours les expressions.
J'ai ri, avouons-le, à gorge déployée une ou deux fois et pas forcément là où on s'y attend. L'auteur joue beaucoup  sur le registre du quiproquo avec les expressions canadiennes et c'est ce qui m'a le moins emballée voire même un peu agacée  ; en revanche, les joies du froid, la course de chien de traîneau et autre petites mésaventures de la fille qui se retrouve chez un mec renonçant à lui faire croire qu'elle est une princesse, ça, c'est assez désopilant.
Évidement, les critiques diront que c'est plein de clichés: pas faux !!  on y rencontre le basque berger, le basque rugbyman et le basque surfeur...le parisien prend cher aussi avec son lot de conn....(c'est elle même qui le dit) mais le temps d'un week-end pluvieux (comme la météo du pays basque!): c'est plutôt sympathique.

4 commentaires:

  1. hou la, sera très très vite oublié,...déçue je suis... pas pu m'identifier ; - ) car pas vraiment d'histoire et oui, une ou deux fois c'est rigolo l'incompréhension puis ca devient très agaçant. En revanche, j'ai bien avancé dans le mec de la tombe d'à côté ; - )
    Salutations!
    GD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les quiproquos de langage franchement, c'est très agaçant et repetitif! Mais les petits détails de la 1ère semaine à 2 m'ont fait rire!

      Supprimer
  2. Oui je te l'accorde...on apprend deux ou trois choses dont on ne parle jamais dans les livres mais ça fait 20 lignes à tt casser😝 GD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je devais être d'humeur joyeuse ET bon public ce we la! La bise!!

      Supprimer

Ajouter votre avis, vos impressions, votre humeur :)