26 février 2014

Bol d'air

Ahhhh Serge Joncour!! 
Celui que j'écoute jouer avec les mots le dimanche sur France Culture, dont j'avais lu quelques nouvelles avec beaucoup de plaisir ("combien de fois je t'aime" ou "situations délicates ") m'a encore régalée!
C'est un auteur, un vrai. De ceux qui savent nous parler du quotidien avec poésie, avec des mots choisis...

L'histoire est assez simple: Philippe décide d'aller prendre un bol d'air chez ses parents, agriculteurs à la retraite. Il débarque dans la ferme parentale, retrouve le père (taiseux agriculteur) et la mère (attentive). 
Petit à petit on découvre que Philippe est accablé de dettes, que le personnage important qu'il a été, n'est plus. Est ce une fuite? Une planque? Ou simplement un besoin de retour à l'enfance, dans un environnement sans hostilité? 
Le problème c'est que les saveurs d'enfance ont parfois un petit goût amer...D'ailleurs, Philippe nous informe dès les premières pages qu'il a déjà envie de fuire ce cocon qui l'étouffe. "Il se l'est bien dit avant de venir, il ne restera dans ce trou que quelques jours…"

Parfois, l'écriture m'a fait penser à celle de Marie Hélène Lafon, celle qui sait si bien dépeindre cette apparente hostilité de la campagne, cette rugosité. La description du lit immense, aux draps glaces, tendus, dans cette maison de campagne en est la parfaite illustration. 
Dans ce tout petit roman, d'une plume douce-amère, Serge Joncour parvient a nous décrire cette ambivalence de sentiments. Cet enfant qui n'en n'est plus un qui retourne au bercail! 
Vraiment un joli moment. 

4 commentaires:

  1. Annie Ernaux a également un rapport particulier à l'enfance et à la campagne. Mais je n'irai tout de même pas jusqu'à la comparer à Serge Joncour !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut donc que je découvre annie ernaux! Merci BCp du conseil;)

      Supprimer
  2. tu me donnes envie de lire ce bouquin ! L'auteur a l'air intéressant ! Caractère dilettante, paraît-il ! Des gens que je préfère car il voient souvent juste, sous des dehors de se foutre de tout !

    RépondreSupprimer

Ajouter votre avis, vos impressions, votre humeur :)