1 février 2014

Tonnerre

Quelle belle surprise que ce film tout en tension et finesse. Ça commence simplement, comme une comédie romantique (un trentenaire musicien un peu dépressif en "retraite" chez son père, tombe amoureux d'une jolie et bien jeune pigiste), avec des petits passages burlesques (Bernard Menez a un chien qui aime Alfred de Musset). Puis, le film monte petit à petit en intensité, en noirceur et pointe le polar puis le thriller psychologique. Le musicien, c'est Vincent Macaigne, mélange de douceur et de colère enfouie, qui réussit à merveille à nous montrer combien aimer peut être douloureux...et comment l'amour peut pousser à la folie.  Vraiment, j'ai apprécié la finesse de la réalisation, l'équilibre entre humour, tension, poésie, le tout filmé dans la neige, la brume au cœur d'un petit village de l'Yonne. 
Et nous, spectateur, face à cet homme "fou amoureux", cabossé, on ne peut qu'être emballé. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ajouter votre avis, vos impressions, votre humeur :)